Enclume compagnonnique

datée de 1792

T2eC16dHJGQE9noMbT4HBRSCbrlYBg60_12

Longueur 43 cm, hauteur 26 cm, poids 35 kg. Collection privée.

Enclume 1792-1

Cette enclume présente en décoration un arbre de vie et une étoile à huit branches. Sur sa poitrine et son pied, figurent les lettres PRFV, sans doute font-elles référence au pseudonyme du Compagnon du devoir qui l'a forgée ou utilisée. Ou bien s'agit-il d'une formVoici quelques éléments pour une interprétation.

Symbolisme de l’étoile à huit branches

Extrait d’un article d’Abellion le Polygraphe

L’étoile à huit branches est formée de deux étoiles à quatre branches entrelacées. Du fait de cette construction, la symbolique de l’étoile à huit branches doit aussi être comprise à partir de celle de l’étoile à quatre branches, qu’elle redouble. L’étoile à quatre branches peut représenter les quatre éléments (eau, feu, terre, air) ; l’étoile à huit branches signifie alors les quatre mélanges qui peuvent se faire entre ces éléments premiers. L’étoile à quatre branche représente également les quatre point cardinaux, et l’étoile à huit branches les directions intermédiaires : nord-ouest, nord-est, sud-ouest, sud-est. Dans la plupart des civilisations, l’étoile à huit branches représente un astre : lune, soleil, planète, étoile, comète, etc. (…) Notons la présence de l’étoile à huit branches sur le 17e arcane du tarot, l’étoile, symbole de l’aide (connaissance, rédemption) venue du ciel. Mais cette arcane 17 ne montre pas l’étoile en compagnie d’une jeune fille, mais des astrologues, et parfois les trois mages.

L’étoile à huit branches dans la symbolique chrétienne. L’étoile de Bethléem qui guida les rois mages, est généralement représentée comme une étoile à huit branches dans l’art sacré. De ce fait, elle devient le symbole de la nativité du Christ et de la rédemption qu’il apporte aux hommes. Parfois, l’étoile à huit branches représente aussi le Christ glorieux et ressuscité. Cette étoile est aussi en lien avec la symbolique chrétienne du nombre 8 : ainsi, pour les Pères, après les sept jours de la création, il existait un huitième jour qui symbolisait le jugement et le retour du Christ à la fin des temps. Dans ce cadre le 8 symbolise la destinée future de l’humanité. Il est aussi à noter, dans cet ordre d’idée, que les font baptismaux ont souvent une forme octogonale, symbolisant la naissance du «nouvel Adam».

Symbolisme de l’arbre de vie

La représentation de l’arbre de vie est reprise dans des domaines aussi divers que la religion, la science, la mythologie, la philosophie. La signification de son motif diffère selon les contextes. L’arbre de vie fait référence à la notion d’évolution, il est utilisé métaphoriquement pour exprimer la notion d’une origine commune. L’Encyclopedia Britannica distingue l’arbre de vie et l’arbre de la connaissance, deux formes de l’arbre-monde ou arbre cosmique. L’arbre de vie relie les différentes formes de la vie dans la création, l’arbre de la connaissance relie le ciel et le monde souterrain.

Dans le christianisme, il s’agit d’un arbre qui porte des fruits conférant l’immortalité. Les Catholiques considèrent que l’humanité exempte de péché et de corruption est symbolisée par l’Arbre de Vie. L’arbre est mentionné dans le livre de l’Apocalypse, il possède des propriétés curatives.

Le symbole de l’arbre de vie représente également des qualités, des vertus, telles que la sagesse, la force, la protection, la beauté, la bonté, la rédemption. Cet arbre est associé au Créateur car il assure la protection, permet une production abondante de fruits et de ce fait, la régénération. Cette analogie permet également de décrire la vie des êtres humains: nous développons les «racines» de nos croyances qui s’expriment par le biais de la sagesse et le tronc (esprit et corps) les maintient connectées.